Google

Architecture Elfe.

Voici le travail remarquable de l'équipe de Games Workshop.

e plan est basé sur la forteresse de Tor Isil, exemple parfait des petites fortifications d'Ulthuan. Les forts hauts elfes comme celui-ci sont bâtis sur les falaises le long des côtes et sont souvent munis de bastions secondaires abritant les quais et les navires qui y mouillent des colères de la haute mer. Les techniques de construction font appel à un immense savoir, les petites tours et les balcons rajoutés semblent défier les lois de la pesanteur.

Tol Umhar

Souvenez-vous des grandes tours Blanches!
Imaginez les visages sculptés
Des antiques dieux elfiques!
Faites revivre la multitude
Des petites lampes colorées!
N'oubliez pas les centaines de lanciers
En armures argentées
Se tenant sur les fiers remparts!
Entendez les échos des cors d'argent
Appelant les soldats à défendre
Tol Umhar.

La plupart des forteresses des hauts elfes ressemblent à un bouquet de hautes tours reliées entre elles par des passerelles. De tels châteaux sont très résistants aux assauts. Tout d'abord conçus comme poste d'observation dominant les environs, les tours font aussi d'excellents observatoires pour satisfaire la curiosité des elfes en matière d'astronomie. Les elfes de jadis les utilisaient aussi comme plates-formes d'envol pour leurs dragons, cette utilisation tend bien sûr à disparaître. De ces points de vue hauts placés, les fantastiques créatures pouvaient fondre sur l'envahisseur, prenant de plus en plus de vitesse avant de cracher leur souffle enflammé sur les ennemis de leurs maîtres.

Les châteaux elfiques utilisent comme principal matériau de construction le marbre blanc d'Ulthuan. Sa surface lisse ne laisse aucune prise à celui qui tenterait d'en escalader les murs afin d'éviter les ouvrages de défense extérieurs. L'entrée des châteaux est fermée par d'immenses portes de bronze ou faites du bois le plus dur, et décorées d'or et d'argent.

Games Workshop France: table Games Day
voir en grand
voir en grand

Construire un Manoir Haut-Elfe

Par Mike Radcliffe de Games Workshop

La noblesse haut elfe vit dans un rafinement certain, et possède de superbes palais à l'architecture remarquable. Pourquoi ne pas ajouter ce décor typique de votre armée à votre collection ?
Mike Radcliffe est manager dans un de nos magasins américains et il ne peut pas s'empêcher de fabriquer des éléments de décor à tout bout de champ. Nous lui avons donc donné du papier, un crayon bien taillé et une idée basée sur un vieux manoir en carton pour voir comment il allait s'y prendre pour nous fabriquer un bâtiment haut elfe.

Les gabarits :
J'ai toujours adoré le manoir en carton que l'on pouvait trouver dans le supplément Tears of Isha (jamais traduit en français).Je voulais en faire une version plus grande, pour représenter la demeure d'un noble elfe de haut rang.J'ai d'abord exhumé quelques vieux numéros de White Dwarf de mes archives personnelles en quête d'inspiration avant de tracer le croquis initial qui a servi de base à un plan plus détaillé.

 

La structure :
Je me suis servi de ces plans pour tracer les gabarits sur une plaque de carton-plume. J'ai découpé les formes ainsi obtenues à l'aide d'un couteau de modélisme bien affûté. Lorsque vous découpez des courbes dans du carton-plume. Procédez par petites touches, n'essayez pas de tout découper d'un trait.

Les éléments ont été ensuite fixés ensemble avec de la colle PVA et maintenus en place avec des épingles le temps que la colle sèche.

Décoration des murs :
Les bordures décoratives autour des murs ont été réalisées avec une poinçonneuse, que l'on peut trouver dans les magasins d'art. J'ai découpé les bordures en question dans du carton fin et j'ai superposé plusieurs bandes pour un meilleur effet.

Les portes :
Les portes frontales ont été faites à partir de planches de balsa gravées avec un couteau de modélisme pour leur donner l'aspect de planches. J'ai utilisé une poinçonneuse pour les heurtoirs des portes. Pour faire les anneaux, j'ai enroulé une longueur de fil de fer autour d'une lime aiguille avant de retirer l'excédent de fil avec une pince coupante.

Une autre petite porte a été ajoutée à l'arrière de la demeure, s'élevant à peu près à mi-hauteur du mur.

 

Les fenêtres :
Pour les alcôves sur les côtés du bâtiment, j'ai découpé des arches puis appliqué une frise en carton dans les ogives pour les faire ressortir.

Puis j'ai fait les rebords à l'aide de morceaux de balsa, et utilisé des morceaux de carton-plume pour boucher le fond de l'alcôve.

Le balcon :
Le sol du balcon est également fait à partir de carton-plume, tandis que du carton fin a servi à faire la balustrade. J'ai dessiné une grille à l'arrière du carton et découpé des formes de gouttes à intervalles réguliers avec la poinçonneuse. J'ai ajouté une frise à la balustrade (comme pour les murs du manoir) et une fine bande de carton à sa base. J'ai fait tenir l'ensemble avec de la colle PVA, puis je me suis occupé du toit.

Le toit :
Le toit consiste tout simplement en une grande plaque de carton découpée de façon à ce que le sommet du toit dépasse un peu de l'avant et de l'arrière de la demeure. J'ai utilisé des épingles pour que le tout tienne en place le temps que la colle PVA sèche.

Les tourelles :
Pour fabriquer les tours qui flanquent le manoir, je me suis servi du meilleur matériel possible pour ce genre de bâtiment: des rouleaux de papier toilette. J'ai assemblé deux cônes en carton et disposé le plus fin et le plus haut des deux sur le plus large et court, pour donner un aspect plus elfique à la tour. Je me suis ensuite servi de cure-dents pour maintenir les divers éléments ensemble et obtenir en même temps une hampe de bannière convaincante. J'ai ensuite découpé du carton-plume que j'ai adapté à la base des cônes avant de les coller aux supports en balsa que j'avais découpés au préalable.

Une fois les tours terminées, il ne me restait qu'à ajouter quelques détails.

La Peinture et les Bas Reliefs :

Les travaux de construction étant terminé, il restait à passer à la peinture!
J'ai commencé par appliquer une couche de peinture texturée à l'ensemble, puis j'ai peint tous les murs avec du Bubonic Brown avant de les brosser à sec avec du Bleached Bone. Pour les sections de toit, j'ai commencé par une couche d'Enchanted Blue suivie d'un léger brossage d'Ice Blue pour obtenir une teinte très elfique.

Les portes ont d'abord reçu un lavis d'encres noisette et marron, puis un brossage de Bestial Brown. Toutes les parties métalliques, comme la balustrade ou les poignées de porte se sont d'abord vues appliquer une couche de base de Chaos Black puis un brossage de Chainmail (auquel vous pouvez ajouter du Mithril Silver pour les éclaircissements). L'or a été peint au Shining Gold, suivi par un lavis d'encre noisette et un brossage de Shining Gold mêlé de Mithril Silver en guise d'ultime éclaircissement.

Les Alcôves :
Les éléments les plus détaillés du bâtiment sont sans doute les alcôves. J'ai utilisé du Shadow Grey et du Fortress Grey pour obtenir un effet marbré. J'ai utilisé les mêmes couleurs que j'ai brossé sur les figurines destinées à représenter les statues.
Si vous ne savez pas quelles figurines utiliser pour vos statues, laissez-vous aller. Les héros et les personnages sont toujours une bonne idée s'il s'agit vraiment de la demeure d'un noble de haut rang, mais vous pouvez vous contenter de lanciers ou de fantassins ordinaires. Vous pouvez même utiliser des figurines de monstres si le cœur vous en dit.

Après avoir ajouté quelques vieilles bannières de Heaumes d'Argent que je me suis procuré par la VPC, mon bâtiment était terminé.

Voici donc le manoir dans toute sa splendeur. Bien entendu, il me faudrait compléter le tout par une tour de guet et, pourquoi pas, un joli monolithe, comme par exemple celui que l'on peut se procurer chez Forge World. Comme ça je pourrais enfin repousser ces parvenus d'elfes noirs qui n'arrêtent pas de frimer avec leurs sang-froid.

Bien sûr, cela signifie également qu'il me faut une armée de hauts elfes entièrement peinte. Je ne suis pas sorti de l'auberge.