Google

Diorama Yackuffle, le contexte

Grosse bestiole, neige et glace...

Yackuffle et gnoblarQuand Games Workshop a sorti la nouvelle armée des Royaumes Ogres, j'étais fébrile. Une race entièrement nouvelle pour Warhammer, ça n'arrive pas tous les jours! A l'époque je travaillais au service "Hobby Support" et on nous a présenté le concept, les artworks, les figurines. Le contraste entre les énormes Ogres et les petits Gnoblars m'a beaucoup plu. Nous avons rapidement eu entre les mains des grappes plastique bourrées d'accessoires. Puis j'ai vu mes camarades faire des conversions géniales à base de Rhinox...

Je jouais déjà un peu avec la Résine Verte ( Green stuff ) mais juste pour ajouter des détails à mes figurines. Je lisais avec intérêt les conseils de sculpture en pâte Fimo ou en Milliput. J'ai rapidement vu que je ne pourrais pas prétendre sculpter une figurine humanoïde de moins de 3cm de haut. Par contre une créature grosse comme un buffle et couverte de poils semblait plus facile à réaliser. La BD Lanfeust met en scène toutes sortes de bêtes de somme assez comiques et demeusurées et j'ai eu envie de m'en inspirer.
En 2005, quelques jours de vacances aidant, je me suis donc lancé dans la sculpture intégrale d'une bestiole mi-buffle, mi-yack (encore mi-buffle derrière, comme dirait Perceval!).

Les Ogres sont évidemment de terribles guerriers qu'il vaut mieux éviter de provoquer. Mais ce peuple des confins du monde a également su prospérer en assurant l'échange de marchandises rares entre l'orient et l'occident. Quand il s'agit de prendre des risques en traversant les cols d'altitude au moment périlleux du dégel, ce sont les pauvres Gnoblars qui sont en première ligne. Ces fragiles bestioles verdâtres sont bien obligées d'aller se geler les pieds et le reste en conduisant des caravanes de bêtes de somme le long de sentiers de montagne qu'ils sont parfois les seuls à connaître. Le subtilité n'étant pas au programme des Gnoblars, ceux-ci ont plutôt tendance à guider leurs animaux avec des vris, des trucs qui piquent, voire des trucs qui brûlent... Les pertes sont nombreuses et les ravins sont jonchés de cadavres gelés, de tonneaux éventrés et d'os de jambon.

Bref, mon yackuffle terminé, j'ai eu envie de le mettre en scène et c'est ainsi que j'ai construit cette falaise enneigée, la cascade de glace et tout le reste. Si vous voulez savoir comment j'ai fait, voyez la suite de l'article.

Gnoblar dans la neige

Vous trouverez ici des informations concernant les outils utilisés en création de décors, comment se les procurer et les utiliser correctement.

Vous trouverez ici des informations sur les matériaux utilisés en création de décors, où les trouver et comment les mettre en oeuvre.

Le livre "Fabriquer des Champs de Bataille" vous sera très utile.

* Produit ou outil dangereux, respectez les précautions d'emploi.

 

Matériaux utilisés :

- Trombones
- Fil de fer
- Papier aluminium
- Pâte Fimo
- Résine Verte
- Milliput
- Super Glue
- Liège
- Carton-plume
- Bicarbonate de sodium

Outillage utilisé :

- Colle plastique
- Couteau de modélisme
- Outil de sculpture
- Lime
- Pinceau gomme

L'anéctode.
Pour le poisson d'Avril 2005, abusant de ma position de webmaster du site de Games Workshop France et de la complicité du bienveillant responsable de mon service, j'ai glissé le message suivant dans les news du site officiel:
"Suite à une erreur de commande, nous ne pourrons malheureusement pas fournir les 3.000 figurines exclusives lors du Games Day. Les figurines manquantes seront remplacées par un Yackuffle Gnoblar en plastique." accompagné d'une photo de mon diorama.
ça n'a pas fait rire tout le monde sur le moment, mais j'ai adoré l'idée qu'il pourrait exister un Yackuffle en plastique.

- Décor et article par Philippe Laine -